DANSE TRADITIONNELLE

La danse en Afrique, accompagne tous les événements pendant lesquels la société se donne à voir. Par sa configuration, elle occupe une position centrale dans ce rituel du paraître.

En effet, la danse est l’objet d’une mise en scène ritualisée du corps qui non seulement redéfinit des individus au sein de la communauté, mais agit aussi comme régulateur des rapports de genres.

danseTrad

DANSE URBAINE AFRICAINE

Dans la Cie Yitila, la danse se caractérise par la multitude des formes qu’elle revêt. En effet, l’acte de danser se rencontre dans nombre de contextes différents: les rites de passage que sont les circoncisions, les mariages, les funérailles; les événements festifs populaires comme les festivals, les concerts, les matchs de football…

danseUrbaineAfricaine

mais aussi les réunions occasionnelles de femmes, les rencontres d’hommes dans les cafés, etc. Autant d’occasions de danser, qualifiées d’ailleurs souvent par les Africains de «prétextes» à danser.